Enfant handicapé : Quels sont ses droits concernant l’éducation

Enfant handicapé

Les enfants handicapés ont droit à l’éducation

De nombreux enfants handicapés vivent dans des pays en voie de développement. Le plus souvent, victimes des discriminations, ils n’ont droit ni à l’éducation ni aux soins adéquats. La MDPH est la solution parfaite à vos problèmes car elle accompagnera votre enfant, afin de lui permettre d’avoir une situation meilleure.

La MDPH, qu’est-ce que c’est ?

La Maison Départementale Pour le Handicap (MDPH) est un guichet unique d’accompagnement, d’information, de conseil, orienté aux personnes handicapées et à leurs entourages professionnels. La MPDH se charge d’assembler toutes les prises en charge de la personne en situation handicap adaptées à sa situation personnelle, à sa situation professionnelle et à son âge. Elle assure l’organisation de l’indépendance des personnes handicapées et la gestion du fonds départemental de compensation du handicap ainsi que le suivi de la mise en œuvre des décisions de ces personnes. La MPDH assure également l’organisation de l’équipe multidisciplinaire capable d’évaluer les personnes sur la base de projet de vie et suggère une stratégie personnalisée de compensation du handicap. L’éducation d’un enfant handicapé sera entre de bonnes mains auprès de la MDPH.

Les droits d’un enfant handicapé relatifs à l’éducation

Les enfants handicapés sont des enfants comme les autres. Ils doivent jouir de tous les droits inscrits dans les articles de la Convention Internationale relative aux Droits de l’Enfant (CIDE). Les enfants en situation de handicap ont le droit de bénéficier de soins spéciaux adaptés à leur état et à la situation de leurs parents. Ils ont droit à l’éducation mais par manque de moyens, de connaissances et de volonté des parents, la plupart d’entre eux ne bénéficient pas d’une bonne éducation. Parfois, les entourages oublient qu’ils ont droit aux loisirs, leur permettant de s’amuser librement comme les autres enfants. A cause de leur handicap, ils sont souvent considérés incapables d’exprimer des avis. Or, le droit à la parole est l’un des droits fondamentaux de l’enfant en situation de handicap. Recourez à des professionnels comme ceux de la MDPH pour vous guider.

Les différents services et établissements médico-sociaux pour les enfants handicapés

Avant de recourir aux services et établissements médico-sociaux pour les enfants handicapés, vous devez d’abord remplir le formulaire de demande auprès de la MDPH. Ces enfants peuvent tirer profit des Services d’Education Spéciale et de Soins A Domicile (SESSAD) visant à apporter un soutien qui leur est spécialisé dans leur milieu ordinaire et dans leur éducation. Mais ces services dépendent de leur âge et de leur déficience. Par ailleurs,  ils peuvent être scolarisés dans des établissements médico-sociaux dans lesquels les cours sont assurés par des enseignants spécialisés. Vous aurez un large choix sur les différents types d’établissements à disposition comme les Instituts Médicaux Educatifs (IME) pour les enfants et jeunes présentant une déficience intellectuelle, les Institutions d’Education Motrice (IEM) et les Instituts Thérapeutiques Educatifs et Pédagogiques (ITEP) pour les enfants présentant des troubles de la conduite.