Les enfants de la rue : les dangers de la rue

Personnalité des enfants

Les conditions de vie des enfants de la rue

Les enfants de la rue sont des mineurs qui survivent dans les rues. On les trouve souvent dans les gares, les décharges publiques ou sous les ponts des grandes villes du monde. Ils ne sont plus en contact avec leur famille. Cependant, ces enfants de la rue doivent privilégier de tous les droits mérités aux enfants. Rappel sur les droits des enfants.

Quels sont  les dangers rencontrés par les enfants de la rue ?

Les enfants de la rue rencontrent des dangers qui leur sont souvent fatals. Ils sont blessés par les entourages, se heurtent aux intempéries et aux privations. A cela s’ajoutent les brutalités sexuelles, la violence et la loi du plus fort qui les exposent aux influences les plus destructives. En plus, la prostitution des filles et des garçons qui abonde dans la plupart des pays est devenue une source de revenus pour ces adolescents. Par ailleurs, quand ils trainent dans les rues, ils découvrent un monde différent qui ne correspond ni à la vie scolaire, ni à la vie de famille. Et avec les mauvaises fréquentations, les enfants de la rue, même les plus petits, se laissent facilement influencés par la consommation de drogues. Pourtant, ces mineurs, exactement comme leurs égaux, doivent jouir des droits des enfants.

Les droits des enfants de la rue

Les enfants de la rue n’ont pas accès à des alimentations saines et suffisantes. Ils mangent ce qu’ils trouvent. En outre, vivant dans les rues, ils sont dépourvus d’argent, ce qui les empêche d’acquérir ce dont ils ont besoin. Pourtant, ils ont droit à une bonne alimentation. De plus, les enfants de la rue sont exposés à différentes maladies. Sans famille pour les soigner, ils doivent se préoccuper d’eux-mêmes. Ils ont néanmoins droit à la santé. Aussi, différemment des autres enfants, ils ne bénéficient pas d’une bonne éducation leur permettant, dans le futur, de trouver un emploi afin de quitter les rues. Cependant, l’éducation leur est indispensable, pour leur évolution. Et comme tous les autres, les enfants de la rue ont droit à la non-discrimination. Ce droit consiste à éliminer la discrimination qu’ils subissent venant des entourages, afin qu’ils puissent réintégrer la société.  Les droits des enfants, sans exception, doivent toujours être considérés.

Comment éviter les dangers de la rue ?

Pour éviter les dangers auxquels s’exposent les enfants de la rue, les parents doivent tout d’abord prendre conscience de leurs responsabilités envers leurs enfants. Ils doivent ainsi faire des efforts pour être disponibles et présents pour leurs enfants et donner le meilleur d’eux-mêmes, étant les premiers référents de ceux-ci. Par ailleurs, le droit à l’éducation de ces enfants exige à la société d’être responsable envers eux.  Bref, il est de la responsabilité des éducateurs, adultes, parents et familles d’éviter que les enfants soient influencés par l’éducation de la rue. Ceux-ci doivent ainsi prendre à cœur leur éducation, afin de leur garantir un meilleur avenir.